DINOPLAGNE®

Le site est actuellement fermé, l'ouverture est prévue pour juillet 2019.

Sur la piste des géants !

Sauropode, vous avez dit sauropode ?

Un saurope est une petite bête de 40 tonnes et de près de 30 mètres de long avec un cou long comme le jour et une queue toute aussi imposante. Ce géant a traversé le paysage de Plagne qui ressemblait plus à une plage tropicale qu’à ce que nous pouvons constater aujourd’hui. Nous savons qu’il est passé par là car il a laissé quelques menus indices : 115 traces de pas de 2 mètres pour les plus grandes et cela sur près de 155 mètres de distance. On imagine plus discret pour passer inaperçu que ces phénoménales empreintes de passage. Sauropode donc tu as été, sauropode tu resteras malgré les 150 millions d’années qui nous séparent de cette petite balade bucolique de bord de mer. Géant à jamais disparu mais dont les traces de son passage sont maintenant reconnues scientifiquement et au niveau mondial, analysées et bientôt protégées.

Un site paléontologique

Ce site est exceptionnel au niveau mondial en raison des dimensions des empreintes et de la longueur des pistes. Les

dalles calcaires datent du Tithonien basal (Jurassique supérieur, 150 Millions d’années), période pendant laquelle le

secteur était recouvert par une mer chaude et peu profonde. La découverte, par Marie-Hélène Marcaud et Patrice

Landry en avril 2009, de ce site est le résultat d'une longue quête engagée dans les années 90 par les géologues de la

Société Des Naturalistes d'Oyonnax (SDNO) qui sont déjà à l'origine de la découverte d'autres sites à pistes de

dinosaures dans le sud du massif du Jura comme celui de Coisia. La mise au jour de ces énormes empreintes sur une

telle superficie a impliqué un très important travail de terrain, qui s'est effectué sur 3 saisons et a nécessité des

moyens humains et matériaux importants, en collaboration entre le laboratoire Paléoenvironnements et Paléobiosphère

(CNRS - Université Lyon1) et la SDNO.
 
 
Le projet de valorisation et de protection du site de Dinoplagne avance...Voici quelques éléments de l'aménagement.

Depuis l'accueil, un cheminement ménera vers une canopée protégant les traces de la partie haute de la piste.

L'ensemble de la construction employera un bois, 253 m3 de bois scié, provenant de la commune de Plagne.

 
Le site est actuellement fermé, l'ouverture est prévue pour juillet 2019.
 


Une balade connectée, en parallèle à la visite, complétera les informations des panneaux. Plusieurs thématiques
seront abordées : biodiversité, le jurassique, l'évolution des continents.... Ces étapes aborderont ainsi l'intérêt et les
enjeux de ce site classé Espace naturel sensilble (ENS). Les empreintes situées hors canopée seront protégées par
enfouissement mais seront malgré tout mises en valeur.